Abonner!

Abonner gratuitement!



DONNEZ!

Pambazuka Press

La verite cover La vérité aux puissants
Une sélection de cartes postales panafricaines

Tajudeen Abdul-Raheem

La mort prématurée du Dr Tajudeen Abdul-Raheem, le jour de la commémoration de la Libération de l'Afrique 2009, a frappé de stupeur le monde panafricain. Cette sélection de cartes postales panafricaines montre quel brillant orfèvre des mots il fut.

Visiter Pambazuka Press

PUBLIÉ PAR FAHAMU

FahamuPambazuka News (Pambazuka signifie levez-vous ou réveillez-vous en Kiswahili) est un outil pour le changement social progressif en Afrique. Pambazuka News est produit par Fahamu, une organisation qui utilise les technologies de la communication et de l’information pour couvrir les besoins des organismes et des mouvements sociaux qui aspirent à un changement social progressif.

Surveillance de l’UA

Ce site a été établi par Fahamu dans le but de réguliérement fournir des informations sur ce qui se passe au sein de l’Union Africaine. Dans l’immédiat, nous téléchargerons réguliérement des informations depuis le sommet de Khartoum à partir du 26 janvier 2006.
Visitez le site de Surveillance de l'Union

Pambazuka Press

Food Rebellions! Food Rebellions! Crisis and the hunger for justice Eric Holt-Giménez & Raj Patel.

Food Rebellions! takes a deep look at the world food crisis and its impact on the global South and under-served communities in the industrial North. While most governments and multilateral organisations offer short-term solutions based on proximate causes, authors Eric Holt-Giménez and Raj Patel unpack the planet's environmentally and economically vulnerable food systems to reveal the root causes of the crisis.

Visit Pambazuka Press

DONNEZ POUR QUE SURVIVE PAMBAZUKA !

Aidez les abonnés africains à recevoir Pambazuka News gratuitement : chaque $5.00 assurent un abonnement d’un an, alors donnez généreusement pour faire en sorte que le meilleur bulletin sur la justice sociale d’Afrique parvienne là ou l’on en a besoin.

Commentaires & analyses

RSS Feed

Bozizé rattrapé par ses intrigues : A qui le prochain tour ?

Mohamed Mboyo Ey’ekula à Bangui

2013-06-14, Numéro 285

Depuis son exil, François Bozizé doit méditer sur son avenir compromis par un passé tumultueux. Le coup d’Etat qui l’a déposé loin d’être digéré, la justice centrafricaine vient de lancer un mandat d’arrêt international contre lui pour crime de guerre et contre l’humanité. De quoi refroidir l’activisme de ses proches et surtout le mettre à l’étroit. Mais Bozizé ''out'', l'on est en droit, d'autres bandits à-col-blanc continuant de courir, de se demander à qui le prochain tour?

La nouvelle ruée vers l’Afrique bat son plein

Tony Busselen et Raf Custers

2013-06-05, Numéro 284

Depuis l’époque coloniale, ceux qui cherchent des matières premières peuvent faire ce qu’ils veulent en Afrique, pratiquement sans entrave. Après la décolonisation, la Banque mondiale et le Fonds monétaire international ont affaibli bon nombre d’États en leur imposant des réformes structurelles. Aujourd’hui, toutefois, certains gouvernements africains tentent de résister.

Présidentielle malienne du 28 Juillet : On n'y Comprend Kidal !

Pathé Mbodje

2013-06-02, Numéro 283

Le premier tour de la présidentielle malienne devrait avoir lieu le 28 juillet. "Sur toute l'étendue du territoire national", confirme un projet de loi adopté le 27 mai à Bamako, ce qui semble à priori superfétatoire. On n'y comprend Kidal !

Manger des insectes pour résoudre la faim dans le monde ?

Esther Vivas

2013-05-23, Numéro 282

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’qgriculture, la Fao, a publié un rapport qui fait grand bruit (« Insectes comestibles. Perspectives d’avenir pour la sécurité alimentaire et l’alimentation ») et où elle recommande la consommation d’insectes pour donner à manger à une population mondiale en croissance. Mais la lutte contre la faim dans le monde passe-t-elle par la consommation d’insectes ou en faisant en sorte que la nourriture existante soit accessible aux personnes ? J’opte résolument pour la seconde option.

Maroc : Pourquoi cette peur de la Minurso ?

Ali Anouzla

2013-05-17, Numéro 281

Avant d'entreprendre toute critique de l'initiative américaine ou d'aller quérir le soutien français, posons donc la question, crûment : Que craint donc le Maroc si la mission de l'ONU est étendue à la supervision des droits de l'Homme au Sahara ?

L’Afrique et l’Europe : Un plaidoyer (manqué) pour un arrêt du soutien aux régimes autocratiques

Vladislav Marjanović

2013-05-17, Numéro 281

Le titre de la soirée-débat du 25 février 2013 à l’Hôtel de ville de Vienne - L’Afrique et l’Europe : plaidoyer pour un arrêt du soutien aux régimes autocratiques - était très prometteur. Surtout parce que l’opinion publique européenne, mais aussi africaine, n’est toujours pas correctement informée. Mais...

Commémoration de l'esclavage : Le mot race n’a pas sa place dans la Constitution française

Claude Ribbe

2013-05-17, Numéro 281

Dès que l’on affirme l’existence de race humaine, le racisme est là car on affirme forcément, du même coup, la supériorité de la «race» à laquelle on prétend appartenir. Dès que l’idée de race humaine apparaît, on a beau affirmer que les races sont égales, l’affirmation implicite que certaines races sont plus égales que d’autres est sous-jacente.

Centrafrique : Retour de la paix dans le pays, un dilemme pour Djotodia

Mohamed Mboyo Ey’ekula à Bangui

2013-05-08, Numéro 280

Un mois après le renversement de François Bozizé, Michel Djotodia, président intérimaire centrafricain, tente de ramener le calme dans le pays. Mais le pari est très risqué pour le nouveau pouvoir centrafricain en proie à une équation à plusieurs inconnues. A Bangui, la peur, la méfiance et la hantise des exactions rythment le quotidien.

Commémoration de l’esclavage : Il est temps de se prendre en charge et de se rassembler !

Claude Ribbe

2013-05-08, Numéro 280

Le 10 mai, Journée de commémoration de l’esclavage en France est souvent consternante. Les descendants d’esclaves ne peuvent être représentés que par leurs associations, lesquelles sont ouvertement méprisées des politiques de tous bords qui n’y voient que des instruments électoraux.

La Bad prévoit pour la première fois des normes en matière de peuples autochtones

2013-05-08, Numéro 280

La question des peuples autochtones s’est avérée très controversée au sein de la Banque africaine de développement. Nombre des membres de son Conseil et de son personnel sont hostiles à l'idée que les communautés autochtones méritent un traitement particulier et possèdent certains droits. Mais des changements s’opèrent.

Bolivie : L’Usaid expulsée, félicitations au président Evo Morales !

Ababacar Fall «Barros»

2013-05-08, Numéro 280

En décidant l’expulsion de l’Usaid de son pays, le président Morales a levé le voile sur les agissements d’une organisation derrière laquelle se profilent les politiques de domination des Etats Unis. Par contre, en Afrique, c’est à peine si l’élite politique, syndicale et associative, de gauche comme de droite, ne se prosterne dès que l’on prononce le nom de l’Institution.

Présidents africains à double nationalité

Francopholie : Nous avons honte pour vous, président Diouf

2013-04-26, Numéro 279

Au mépris des lois fondamentales de leurs pays, nombre de dirigeants africains affichent une double nationalité. Au Sénégal le débat se pose depuis les années 1960 et les exemples continuent de l’alimenter.

Négociations de Kampala : Le M 23 en passe de décrocher l’autonomie d’une partie du territoire congolais

Mohamed Mboyo Ey’ekula

2013-04-26, Numéro 279

Les négociations engagées depuis fin novembre à Kampala entre le gouvernement congolais et le M 23 sont dans la dernière ligne droite. Un projet d’accords est en voie d’être signé, mais les nouvelles en provenance de la capitale ougandaise sont loin d’être rassurantes. Car, apprend-on, la dernière mouture de ce projet consacre implicitement l’autonomie de la partie du territoire congolais sous contrôle de la dernière née des rébellions fabriquées par le Rwanda. Une véritable porte ouverte à la balkanisation du pays.

Analyse politique et sécuritaire sur le Burundi

Didier Nyambarisa

2013-04-18, Numéro 278

Dans la plupart des pays du Tiers-monde qui viennent de sortir de la guerre, comme le cas du Burundi, la gestion des ex-combattants a toujours été une tâche difficile due soit au manque de volonté politique ou de la mauvaise gestion des fonds étrangers destinés à remettre ces combattants dans la vie normale. Ces combattants, pour la plupart, démobilisés avant l’âge de pension, doivent survivre dans un environnement, non seulement politiquement hostile, mais aussi auquel ils n’ont pas été bien préparés d’avance.

Les enseignements du sommet des Brics à Durban

Si vous découpez l’Afrique, l’Afrique se révoltera

Patrick Bond et Khadija Sharife

2013-04-18, Numéro 278

La présence des dirigeants des Brics était perceptible à Durban où ils étaient rassemblés afin de planifier les investissements futurs. Mais elle l’est aussi sur le continent où les activités extractives minières causent des dommages extrêmes, à travers des stratégies et des politiques iniques.

Ces coups d’Etat répétitifs qui martyrisent la République Centrafricaine

Amadou Tidiane Fall

2013-04-10, Numéro 277

Cher Patriarche Barthélémy, votre Oubangui-Chari est entrain de tarir ; au pied de votre tombe, je vous le dirais, ce soir : 

« Rien ne s’accomplit de grand sans de grands hommes. » 
Charles De Gaulle

Centrafrique : Réflexions autour d'un pustch... Quelle est la part réelle de la France ?

Avic

2013-04-03, Numéro 276

Quels que soient les moteurs de ce coup d’Etat, l’impression de déjà-vu pousse à avoir quelques soupçons. Même dans le cas où c’est Washington qui serait derrière ce changement de régime, la France était au courant de toute l’opération. Le porte-parole d’un groupe armé qui appelle les agences de presse à partir de Paris est forcément connu des services secrets et a le feu vert pour le faire.

Développement de l'économie numérique en Afrique : le vent vient de l'Est

Amadou Top

2013-04-03, Numéro 276

il semble clairement établi que le vent qui porte le développement de l'économie numérique sur le continent africain, souffle désormais de l'Est. Les grands projets structurant dans le domaine des Tic sont quasi inexistants dans le reste de l'Afrique subsaharienne, et plus particulièrement en Afrique de l'ouest, si l'on excepte la mise en service des câbles sous-marins Main One, Glo 1 et ACE.

Le Crime de Napoléon réédité

Claude Ribbe

2013-04-03, Numéro 276

Ce livre rappelle une page noire de l’histoire de France que d’aucuns voudraient enfouir dans le replis de l’oubli. Mais il demeure que la barbarie de ce qui a été perpétré en Guadeloupe et en Haïti sur ordre de Napoléon était sans précédent en 1802.

Discours et légitimité humanitaire : les « codes » implicites

Une polémique autour du bilan de l'aide humanitaire à Haïti

Frédéric Thomas

2013-03-21, Numéro 274

En février 2013, le site internet Pambazuka (1) a été le lieu d'une polémique, autour du bilan de l'aide humanitaire et de la reconstruction à Haïti 3 ans après le séisme du 12 janvier 2010. À l'article de Nia Imara, « La dette à l'égard de Haïti », a répondu, dans le numéro suivant, une « Réfutation » d'Elisabeth Nyffenegger. Cet échange est symptomatique du discours humanitaire et de ses résistances à toute remise en cause.

Lettre ouverte aux dirigeants du Forum social sénégalais

Ibrahima Sène

2013-03-21, Numéro 274

Cependant, la plus part des parties prenantes à la tenue du Fsm à Dakar, singulièrement la « composante gauche politique », ont été mises à l’écart des travaux, contrairement à la tradition qui prévaut dans tous les pays membres.

Répression des soulèvements et le refoulement des réfugiés

En violation de sa propre charte, l'Université de Francfort mène des programmes de recherche

German-Foreign-Policy.com

2013-03-21, Numéro 274

En violation de sa propre charte, l'Université de Francfort mène des programmes de rechercheDes sociologues de l’Université de Francfort-sur-le-Main participent aux programmes nationaux de recherche sur la répression des soulèvements et le refoulement des réfugiés. Ces projets, qui perçoivent des millions d’euros du ministère allemand de la Recherche et de la Culture portent le nom de « Recherche sur la sécurité civile » et concernent entre autres les « conflits culturels et sociaux » que pourrait entraîner « la possible arrivée en masse de migrants » dans les métropoles occidentales. Sous le titre « Culture sécuritaire en évolution », on recherche en outre dans quelle mesure la population allemande approuve des mesures répressives et de surveillance destinées à contrer les agressions perpétrées par des ennemis intérieurs. Parallèlement des « chercheurs sur la paix » de Francfort mettent au point des stratégies destinées à accroître l’efficacité des interventions militaires occidentales dans les pays du Sud. Le corpus de cette recherche est complété par une réflexion sur les questions de la « communication sur la sécurité.» Une tâche « centrale » dans l' «approche du terrorisme, des pandémies, des interventions militaires à l’étranger ou des migrations » serait « d’emballer des données complexes de politique sécuritaire dans des messages clairs et simples ».

Madagascar : Mahaleo ou ce que nous sommes

Richard J. Randriamandrato

2013-03-14, Numéro 273

Un concert grand public peut être un baromètre permettant de visualiser l’humeur d’un peuple. Certes, une audience de spectacle est un peu réductrice pour servir d’échantillon crédible comme on en voit avec les sondages. Toutefois, à bien des égards, un concert réussi, surtout à Madagascar, donne une photographie reflétant ce que nous sommes.

Chavez, Blum et De Gaulle : Victorin Lurel a raison

Claude Ribbe

2013-03-14, Numéro 273

Les médias français et une poignée de plumitifs racistes et négrophobes qui ne sauraient pas situer le Venezuela sur une carte muette, pérorent depuis des lustres contre Chavez. Que personne ne s’y trompe : le mépris affiché contre Chavez est lié à ses origines indiennes et afro-vénézuéliennes

Sénégal : La faillite morale d’un gouvernement

Cheikh Tidiane Dièye

2013-03-07, Numéro 272

La déclaration du porte-parole du gouvernement sénégalais, ministre en charge de la Bonne gouvernance, selon laquelle l’Etat pourrait laisser aux prédateurs lestés de biens mal acquis 20% du montant de leur vol, si ces derniers s’engageaient à rétrocéder 80% du butin, est une déclaration à la fois curieuse, troublante et malheureuse.

Le corps en flammes d'un sans-patrie, le gel de l'information et de la politique

Annamaria Rivera

2013-02-20, Numéro 270

Un Ivoirien en instance d’expulsion de l’Italie à tenté s’immoler par le feu. Naïf, voire confiant dans son prochain, en supposant qu'il n'y a rien de plus puissant qu'une torche humaine pour attirer l'attention et secouer les consciences. Il n'avait pas pris en compte que son geste tombait en pleine campagne électorale italienne. Ni prévu que dans la majorité des chroniques éphémères, ce ne serait pas lui la vedette de l'événement, mais ceux qui lui ont porté secours, un policier et une fonctionnaire.

L'or tue, il tue bon nombre de nos enfants

Maurice Oudet

2013-02-20, Numéro 270

Le Burkina se positionne progressivement comme un gros producteur d’or. Mais derrière les milliards qui tombent dans les caisses du Trésor et qui font la fierté de l’argentier de l’Etat, il y a toutes ces vies en danger sur les sites d’exploitation. Notamment la vie des enfants.

La dette à l’égard de Haïti : Réfutation

Elisabeth Nyffenegger

2013-02-14, Numéro 269

L’article de Nia Imara paru dans l’édition 268 de Pambazuka News requiert une réfutation tant ses affirmations sont tendancieuses voir carrément mensongères.

Les défis de la lutte contre la corruption

Cheikh Tidiane Dièye

2013-02-14, Numéro 269

A l’instar d’autres pays, le Sénégal est en train de mettre en place un dispositif de lutte contre la corruption. Cependant, les lois, règlements et institutions anti-corruption mises en place viendront se greffer à des systèmes sociaux qui fonctionnent sur la base de règles et normes sociales qui, sans être de la corruption, entretiennent des airs de ressemblance avec les pratiques corruptives.

Congolais contre Congolais, ce mal qui nous cloue!

Mohamed Mboyo Ey'ekula

2013-02-14, Numéro 269

Le Congolais est un vrai cas d’école. On le dit amateur de trois choses : femme, ambiance et commérage. Mais, ce que l’on ne dit pas souvent de lui : c'est un pur produit de la psychanalyse. Il est malléable à souhait et son étude donne le reflet d’un enfant gâté qui a mal ‘’à la démesure’’.

Précédent ... 31-60 | 61-90 | 91-120 | 121-150 | 151-180 | 181-210 ... Suivant

ISSN 1753-6839 Pambazuka News English Edition http://www.pambazuka.org/en/

ISSN 1753-6847 Pambazuka News en Français http://www.pambazuka.org/fr/

ISSN 1757-6504 Pambazuka News em Português http://www.pambazuka.org/pt/

© 2009 Fahamu - http://www.fahamu.org/